NJUZ GALERIJA: Kako su političari ukrasili uskršnja jaja

njuz-autor

AUTOR: urednistvo

21. apr. 2014
  1. Mickey kaže:

    Čeda, po običaju, pobednik!
    Rambo… Neprocenjivo!

    1. Velja kaže:

      Jeste, bas je bio pobednik na poslednjim izborima :)

  2. celtic kaže:

    Nikolićevo jaje slupano jer nije vezalo pojas!!!!

  3. deda Dragan kaže:

    Čudi me da je Đilas ukrasio MUĆAK jaje ?!

  4. zexx kaže:

    Ivica stavio Estonovku na samo jedno jaje!
    Zato nas EU i ne gotivi kad sve radimo polovicno!

    1. Vodeni zeka kaže:

      Vala i da je stavio između dva jaja teško da bi nas baronesa gotivila

  5. čukamenicaja kaže:

    Ma sve su to mućkovi . . .

  6. vaskrsnja jaja kaže:

    Pajticevo jaje sa slicicom sa tegovima i ime teretane.
    Jaje Maje Gojkovic i Vuka Draskovica sa nalepljenim slicicama svih stranaka.
    Na Cankovom jajetu nacrtane crne naocare i staka.

  7. jaja(re) kaže:

    E da su neka prosla vremena motivi na jajima bi bili: kostunica (macka), pop_lazic (cipela), dinkic (1000€), velja (flasa), bacevic(seselj), vucic (seselj), toma (seselj)… To su bila vremena. A ne ovo danas. Reforme, evropa, trt miljojka

  8. namcor kaže:

    Jos jedna propustena sansa! I tako svakog Uskrsa! A to nam je jedinstvena prilika da im svima polupamo jaja! Sasvim legalno!

  9. pups kaže:

    Nestao je moj omiljeni naučnik i moja crkva Jovan Krkobabić u 84. godini mladosti.

    J'ai essayé à cent reprises
    De vous parler de mon ami
    Mais comment parler d'une église
    Dont l'accès vous est interdit

    Mais ce soir je sens sous ma plume
    Un fourmillement familier
    Quand le soleil du coeur s'allume
    L'éteindre serait un pêché

    C'est mon ami et c'est mon maître
    C'est mon maître et c'est mon ami
    Dès que je l'ai vu apparaître
    J'ai tout de suite su que c'était lui
    Lui qui allait m'apprendre à être
    Ce que modestement je suis

    Comme une chèvre vendéenne
    De ses secrets il est jaloux
    Et même s'il a de la peine
    Il ne vous parle que de vous

    Il conserve de son bel âge
    Un sourire au fond de ses yeux
    Et je me dis que c'est dommage
    De vous le décrire sans cheveux

    C'est mon ami et c'est mon maître
    Je le vouvoie encore aujourd'hui
    Et quand j'ai mal dedans mon être
    Je passe une heure ou deux chez lui
    L'air qu'on respire à sa fenêtre
    C'est l'air le plus pur de Paris

    Il porte en lui dur comme une arme
    Un orgueil au-delà de tout
    Au point que même au bord des larmes
    Il vous fera croire qu'il s'en fout

    C'est lui qui a fortifié mon âme
    Et si je suis encore en vie
    Je ne le dois pas à cette femme
    Qui me rend heureux aujourd'hui

    Mais à mon ami, à mon maître
    Et dans la chanson que voici
    Je sais qu'il va se reconnaître
    Mais puisque nous sommes entre amis
    Ce soir je peux bien me permettre
    De vous le présenter aussi…

Komentariši

Vaša email adresa neće biti objavljivana.